vendredi 17 août 2012

Panik LTDC interview - Le Dekapsuleur - 1984




 interview dans "Le Dékapsuleur" - 1984

3 jours après leur concert au forum  , nous avons rencontré dans leur local Les Troubadours Du Chaos,afin d'avoir leur impressions sur le concert et pour vérifier si ce sont des garçons charmants (cf "Les troubadours du chaos").
RESULTAT: Ils n'ont pas menti!


Panik LTDC , c'est : CHRISTIAN Chant , GUY Guitare , NOEL Basse , PIERRE Batterie et BERNARD....Manager

- Comment avez-vous trouvé le concert de lundi ?
P:Ca c ' est bien passé de notre coté .Ce doit être notre meilleur concert.

- La salle vous a-t-elle plu ?
P:Oui,1'accoustique était super.mais c'était mal aéré,on étouffait .Sinon,ils auraient pu enlever quelques sièges de plus devant la scène

- Votre concept était un peu court.Etait-ce voulu ?
P: oui tout d'abord parce que c'était une première partie,et puis on a rien touché comme tune,alors on voulait pas se défoncer. Quand on passera seuls , ce sera plus long.

- Pourquoi avoir commencé votre set  à fond puis brusquement ,jouer les morceaux plus lents ? 
P : ils ne sont pas vraiment plus lents,c'est l'ambiance de ces morceaux qui fait ça. On a voulu
faire une deuxième partie plus melodique, jouer du PANIK et pas du rock vu par PANIK, et pas se mettre dans un créneau .







- Est ce le signe d'une évolution  ?
P: oui,au début un groupe s' imprègne de l'ambiance environnante , ensuite si il veut progresser , il faut qu'il évolue . On cherche un style plus personnel.

- N 'avez-vous pas peur ainsi de perdre une partie de votre public?
P: Non.on évolue pour ne pas s'enfermer dans un créneau et pas mal de gens le comprenne bien.

- Le  punk en 84, souvenir ou réalité ?
(Grosse discution ! )
Noel et Guy: Un souvenir...
Christian :Une continuité bizarre,  J'ai bien connu l'esprit '77 ,auiourd'hui c'est différent.
Pierrer : En '77 , c'était bien,mais aujourd'hui c'est des poses de branleurs !

- Vous considérez vous comme punks alors ?
A l 'origine oui,maintenant on se dirige vers un style plus personnel .

- L'ambiance du concert était un peu froide,non?
P: Oui et non.Les gens s'éclataient mais y'avait un feeling bizarre.C ' est un phénomène de mode parisienne.

- Christian ,pourquoi ces vêtements sur scène?
C : Pour prouver que l'habit ne fait pas le moine.On ne veut pas de clichés.Et puis parce quej 'aime bien les vieux costards .


- Pourquoi cet harmonica ?
P : faut délirer un peu! On a même envisagé une fois de faire un morceau avec de la cornemuse , mais pour en trouver une, c'est pas évident .

- Pourquoi avez-vous modifié "ballade pour un shoot" ?
P : Parce qu' on en avait marre de la jouer : fallait changer ou jeter,et comme cette chanson est lié à l'histoire du groupe on l'a modifiée pour la garder.

- Comment avez-vous fait pour faire la première partie des VIBRATORS ?
P : C'est VECU qui nous a contacté.Au début il  nous demandait de la  tune alors on avait refusé:puis ça a changé. Il faut dire que sans RTH et nous les VIBRATORS n'auraient jamais joué .


-Pourquoi ?
P : Parce qu ' ils ne trouvaient pas une salle !

- Avez-vous aimé leur concert ?
P : Oui,ils ont surtout  joué les anciens morceaux.C'était plus rock que punk (genre OTH).

- Avez-vous eu des rapports avec eux ?
P : très peu et de toute façon on en gardera pas un grand souvenir! Ils nous prenaient pour leur roadies!

- Les compilations "1984" et "LA FRANCE PROFONDE",vous avez aimé ?
P: Pas tellement,on a fait ça vite,c'était des copains.Par contre pour les petits groupes c'est excellent.

- Piaf, vous aimez ?
P : L ' esprit.mais ce qui est important c'est la chanson ; en plus c'est toujours marrant de faire une reprise.

- Vos groupes préférés ?
P : C'est très varié.C'est pas vraiment les groupes mais certaines chansons.On fait un tri. Les anciens KILLING JOKE pour tous,sinon un  peu reggae,un tout petit peu de béguine (NJLR : Pierre s'insurge!).Noël écoute CRUXIFIX,Christian certains GBH.  "London Calling"  fait l'unanimité .

- Un 33 tours bientôt ?
P: en 85 mais on sait pas quand . On travaille pour, ce qui est sur , c'est qu'on en sortira plus que le 1er .

- Vous en avez tiré combien ?
P : 2000 exemplaires. Pour le 2eme , ce sera au minimum 5000 , faut décoller. Tant qu'un groupe ne vit pas de sa musique , c'est la galère .
 
- Vivez vous de votre musique ?
P : Non, et en plus on est au chômage !

- Le prochain disque toujours autoproduit ?
P : on ne sait pas .L 'autoproduction c'est bien beau mais faut de la tune et puis ça va pas loin dans la distribution .Et comme on veut faire quelque chose de sérieux...A la limite il sera co-produit.

- Qui fait les textes et la musique?
P: C'est Christian pour les paroles et Guy trouve une idée pour la musique et on s'y met tous. On est très homogènes . On discute.On est jamais radicalement opposé à une idée.




- PANIK,est-ce votre vie ?
P: Oui .Dans les paroles on bluffe pas,ce serait trop grave.Si on veut faire quelquechose de bien,  faut y croire.

- La bière,vous aimez ?
(NDLR:Question idiote vu la rapidité avec laquelle les nôtres  ont été englouties ! ! !)
P: Oui,surtout les bonnes .Mais on aime aussi la vodka ou le whiskv quand on est invités !



- PANIK et les skins?
P: 0n sait pas d'où elle sort cette histoire...encore un bruit qui courre.On a rien contre eux,y'en avait bien au concert,ils s'éclataient comme les autres.Les skins de provinces sont plus cools qu'à Paris,ils traînent avec les keupons sans problèmes.

- Un souhait ?
P: Que le public comprenne que les concerts c'est aussi pour eux,et que si à chaque concert c'est la merde tout le monde en pâtira.C'est déjà assez la galère pour trouver une salle .


Aucun commentaire:

Publier un commentaire